VICTOIRE DU JAZZ – RÉVÉLATION DE L’ANNÉE 2016
by on juillet 15, 2016 in 2016 AUDIO Non classé PRESS RADIO REVIEW VIDEO

La batteuse Anne Paceo, l'organiste-pianiste Laurent Coulondre et le saxophoniste Sylvain Rifflet sont les trois lauréats des Victoires du Jazz 2016


Laurent Coulondre • Victoire du Jazz 2016


France Info – Culturebox • 14 juillet 2016
Annie Yanbékian, Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox

 

« Victoires du Jazz : Anne Paceo, Laurent Coulondre, Sylvain Rifflet lauréats 2016 »

La batteuse Anne Paceo sacrée artiste de l’année, l’organiste-pianiste Laurent Coulondre élu Révélation, le saxophoniste Sylvain Rifflet récompensé pour son album « Mechanics », tel est le verdict livré lors de l’édition 2016 des Victoires du Jazz, mercredi soir à la Pinède Gould de Juan-les-Pins à Antibes, à la veille de l’ouverture du festival Jazz à Juan.

La révélation Laurent Coulondre

Du côté des Révélations Jazz 2016, c’est le fougueux pianiste et organiste Laurent Coulondre qui a été récompensé mercredi soir, certainement autant pour le travail réalisé pour son troisième album en leader « Schizophrenia » que pour l’énergie débridée qu’il déploie sur scène, jonglant avec flegme et virtuosité entre le piano et l’orgue Hammond.

Sur ses comptes Twitter et Instagram, le jeune musicien s’est dit « trop ému et honoré » par la distinction reçue mercredi soir.

 

Le palmarès 2016
Artiste de l’année : Anne Paceo
Révélation de l’année (Prix Frank Ténot) : Laurent Coulondre
Album de l’année : « Mechanics » de Sylvain Rifflet (Jazz Village)
Victoire d’honneur : Lucky Peterson

Les Victoires du Jazz ont fait l’objet d’une édition exceptionnelle du « Club Jazz à Fip » dimanche 17 juillet sur Fip de 19H à 20H.

=> Article complet à découvrir ici

 


 « #Portrait un nouveau médaillé… Laurent Coulondre »

Il aurait pu être le 43ème médaillé français des derniers JO de Rio si la musique de jazz était au programme, car le jeune pianiste Laurent Coulondre, après avoir à 28 ans, remporté une dizaine de récompenses, a été couronné lors des Victoires du Jazz avec le prix Révélation Jazz de l’année.
Un Prix qui pourrait faire sourire, car depuis 2010 il a joué avec des grands noms du jazz, il a foulé les scènes internationales et il a l’honneur de voir ses compositions interprétées par le grand orchestre d’Harmonie de Friedrichshafen en Allemagne. Un début de carrière où le natif du Gard n’a pas choisi la facilité en jouant du piano et de l‘orgue Hammond simultanément, mais ce qui montre son grand talent, ce sont ses improvisations où à aucun moment, on ne ressent qu’elles sont soigneusement écrites et que malgré sa dextérité pour passer d’un clavier à l’autre, il prend le temps d’entraîner du regard ses deux complices, Martin Wangermée à la batterie et Rémy Bouyssière à la contrebasse, de la tête aux pieds, Laurent Coulondre est un grand sportif musicien.

=> Article complet et interview ici

 

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.