BIOGRAPHY

Laurent Coulondre est né à Nîmes en 1989. À 4 ans, il débute la musique par la batterie et acquiert très tôt un sens du rythme qui ne le quittera plus. Quelques années plus tard c’est le piano qui l’emporte. À tout juste 9 ans il découvre le jazz avec le pianiste Stéphane Kochoyan et se produit avec le Big Band de petite camargue en première partie de grands noms tels que Marcus Miller, Dee Dee Bridgewater, Al Jarreau ou encore Michel Legrand. En 2010, il est diplômé d’un DEM jazz au CRR de Toulouse et d’une licence en musicologie à la faculté du Mirail. Durant ces années de perfectionnement il effectue un séjour ERASMUS en Espagne où il étudie à L’ESMUC (Ecole supérieure de musique de Catalogne) et se découvre alors des talents d’organiste. Il fait également ses armes avec l’orchestre de Jazz In Marciac. Laurent enregistre son premier album « Opus I » et se lance avec son trio sur la voie des tremplins. Il est notamment Prix de soliste et vainqueur du Tremplin Européen Didier Lockwood en 2010, vainqueur du Tremplin Jazz à Castello en Espagne en 2011 et vainqueur du Tremplin Jazz en Baie en 2012. Cette même année il découvre la vie de jazzman parisien et enregistre en 2013 son second album « Opus II » sous le label Cristal Records. Peu à peu reconnu du milieu, il est appelé à jouer et à enregistrer en tant que sideman auprès de musiciens tels que Paul Jackson, Pierre de Bethmann, Nicolas Folmer, Sylvain Beuf, Stéphane Huchard, … En 2014, il se lance dans un nouveau projet discographique et met au point un concept inédit de trio reversible où il se présente désormais au piano comme à l’orgue. Le trio ressort vainqueur du Concours National de Jazz à la Défense. Par ailleurs, Laurent est élu Génération Spedidam (2014-2017) et également nommé Talent Jazz Adami en 2015. C’est cette même année que l’album « Schizophrenia », sorti chez Sound Surveyor, propulse le trio sur les scènes des grands festivals, notamment en première partie de Sting sur la scène du théâtre Antique de Jazz à Vienne, sur la scène du chapiteau de Jazz in Marciac, à l’Olympia en première partie de Lisa Simone, ou encore dans les festivals Tokyo Jazz (JP), London Jazz (UK), Nancy Jazz Pulsations, Paris Jazz, … En 2016, Laurent Coulondre est sacré « Révélation de l’année » aux Victoires du Jazz puis lauréat Jazz et musique classique de la Fondation Lagardère et continue d’arpenter les scènes internationales Cully Jazz (CH), Amersfoort Jazz (NL), Getxo Jazz (ES), Jazz sous les pommiers, Jazz a la pedrera (ES), IF Alger, …Cette année il revient avec son 4ème opus « Gravity Zerø ».

 

Laurent Coulondre was born in Nîmes (France) in 1989. At 4 years old, he began music playing drums and soon acquired a sense of rhythm that will never leave him. A few years later he definitely took up playing the piano. When Laurent turned 9, he discovered jazz with the pianist Stéphane Kochoyan and performed with the local big band opening for big names such as Marcus Miller, Dee Dee Bridgewqter, Al Jarreau or Michel Legrand. In 2010, he graduated from the National Conservatory of Toulouse with a jazz DEM and became a bachelor in Musicology at Toulouse University. During these years of training, he made an Erasmus stay in Spain where he studied at the Superior Conservatory of Catalonia and developed a passion for organ playing over there. He also deepened his experience  with the Jazz in Marciac Orchestra. Laurent recorded his first album and launched himself with his trio on tour. He is a prize soloist and winner of the European Contest Didier Lockwood, winner of the Jazz in Castello and Jazz en Baie Competition. The same year he discovered and experienced the life of Parisian jazzmen and recorded in 2013 his second album « Opus II ». Gradually recognized by the jazz community, he was called upon to play and record as a sideman with musicians such as Paul Jackson, Jesse Davis, Terrell Stafford. Then he developed a new concept of reversible trio in which he now presents himself performing at the piano as well as the organ. The trio won the Defense National Jazz Competition. In addition Laurent was voted Spedidam Generation, Adami Jazz Talent and also Sacem Prizewinner. It was that same year that the album « Schizophrenia » projected the trio on the stages of major jazz festivals, for example opening for Sting at Jazz in Vienne (FR), Tokyo Jazz Fest (JP), London Jazz Fest (UK), Jazz in Marciac, Cully Jazz (CH), Paris Jazz Fest, … In 2016 Laurent won the prestigious « Best New Artist Award » at « Les Victoires de la Musique » (the French Grammy Awards) and was also a prizewinner of the Lagardère Foundation for his latest album « Gravity Zero ». With this new album he is now touring  in major venues such as the Montreal International Jazz Fest (CA), North Sea Jazz Fest (NL), Ottawa Jazz Fest (CA), Winter Jazz Fest (US), Toronto Jazz Fest (CA)…This year, it was time for his 4th album « Gravity Zerø ».

 

Récompenses :

Victoire du Jazz dans la catégorie « Révélation de l’année / Prix Frank Ténot » 2016

Lauréat Jazz et Musique Classique 2016 de la Fondation Lagardère

Génération Spedidam 2014-2017 

Talent Jazz Adami 2015-2016

Lauréat de l’aide à l’autoproduction de la Sacem 2014


Concours et Tremplins :
Vainqueur du Concours National de Jazz à la Défense 2014
Prix International d’Orchestre de Jazz à Montauban 2013
Vainqueur du Tremplin Jazz en Baie 2012
Finaliste du tremplin Rézzo Focal Jazz à Vienne 2012
Vainqueur du Tremplin Jazz à Castello en Espagne 2011
Prix de soliste et vainqueur du Tremplin Européen Didier Lockwood 2010


Laurent a enregistré et/ou joué aux côtés de :
Paul Jackson, Peter Bernstein, Terell Stafford, Jesse Davis, Flavio Boltro, Nicolas Folmer, Stéphane Huchard, Minino Garay, Hadrien Feraud, Manu Codjia, Pierre de Bethmann, Damien Schmitt, Michèle Hendricks, Sylvain Beuf, Christophe Wallemme, Laurent Vernerey, Benjamin Henocq, Lukmil Perez, Felipe Cabrera, Ricardo Izquierdo, Panagiotis Andreu, Jean-Charles Richard, Bruno Rousselet, Philippe Soirat, Gerry Lopez, Shauli Einav, Baptiste Herbin, André Villégier, Roger Guérin, Olivier Temime, Claude Egéa, Frédéric Favarel, Rémi Vignolo, Daniel Huck, Sylvain Del Campo, Frédéric Couderc, Magali Pietri, Christian Salut, François Chassagnite, Christian Brun, Christophe Marguet, Ronald Baker…


En première partie de :
Sting, Marcus Miller, Michel Legrand, Al Jarreau, Avishaï Cohen, Chucho Valdès, Dee Dee Bridgewater, Didier Lockwood, Jacky Terrasson, Sylvain Luc, Rhoda Scott, Biréli Lagrène, André Ceccarelli, Francois Moutin, Ari Hoenig, Bojan Z, Michel Portal, Manu Dibango, Tony Malaby, Bernard Lubat, No Jazz..
.


Dans les festivals :
Jazz à Vienne, Jazz in Marciac, Tokyo Jazz Festival (JP), London Jazz Festval (UK), Paris Jazz Festival, Défense Jazz Festival, Nancy Jazz Festival, Tourcoing Jazz Festival, Radio France Montpellier Festival, Jazz sur son 31, Ernest Wiehe Jazz (MU), Jazz Delft (NL), Rabo Jazz (NL), Jazz a Castellon (ES), Orléans Jazz Festival, Jazz au Fil de l’Oise, Albertville Jazz, Eclats d’Email, Versailles Jazz, Marly Jazz Festival, Jazz 360, Ferté jazz Festival, « azz à la Maisons-Lafitte, Wolfi Jazz Festival, Jazz en Blaye, Agglo Jazz, Saveurs Jazz Festival, Les Nuits du Jazz Festival, Jazz à Conilhac, Jazz en Baie, Jazz sous les châtaigniers, Drums Summit, Jazz à Junas, Saint Riquier Baie de Somme, Turbulences à Vanves, Printemps du jazz, Quimper Jazz, Jazz in Montauban, Perigord Noir…


Mais aussi :
Théâtre Antique de Vienne, New Morning, L’Astrada Marciac, Cotton Club (IT), Reigen Live (AT), Harlem Tavern (NY), Le Bikini, Auditori Barcelone (ES), Kulturbüro Friedrichshafen (DE), Grande scene du Chesnay, Zénith de Toulouse, L’archiduc (BE), Elegance Café (IT), Duc des Lombards, Théâtre de Nîmes, Smarag (AT) Palais de la culture de Puteaux, Sunset/Sunside, Auditorium du Thor, Petit Journal Montparnasse, Nova Jazz Cava, Le Bikini, Salle Wagram, IMFP…

Adami Talents Adami Jazz // Laurent Coulondre Trio // Interview from Adami on Vimeo

 

« À 26 ans Laurent Coulondre a déjà tout gagné. Élu « Génération Spedidam », nommé « Talent Adami », vainqueur de nombreux concours nationaux, il avance à grands pas et a déjà participé en tant que sideman à plus d’une dizaine d’albums. Il faut dire qu’il ajoute à son talent de pianiste celui d’organiste, ce qui explique sans doute le titre de cet album ou il s’exprime avec autant d’aisance sur les deux claviers. Dans les deux cas il fait preuve d’un sens rythmique et harmonique propre aux meilleurs et une inventivité qui lui fait aimer les métriques impaires, les ruptures de rythmes et l’exploration de la totalité de son instrument. Mais au delà de ses qualités de virtuosité et musicalité, c’est son sens du groove qui frappe d’emblée, particulièrement à l’orgue Hammond où son attaque de la note fait mouche à chaque fois. »
Jazz Magazine Novembre 2015 par Philippe Vincent.

« Né dans le Gard en 1989, Laurent Coulondre est en passe de s’imposer comme la nouvelle sensation du piano hexagonal. Authentique jazzman… Également fin praticien de l’orgue Hammond, il n’aime rien tant qu’établir une communication franche et directe avec le public, à travers un jazz groovy, électrique et électrisant. »
Festival Radio France.

 

2014 JamSession © All rights reserved.