BIOGRAPHY

Laurent Coulondre est né à Nîmes en 1989. À 4 ans, il débute la musique par la batterie et acquiert très tôt un sens du rythme qui ne le quittera plus. Quelques années plus tard, c’est le piano qui l’emporte. 

À tout juste 9 ans, il découvre le jazz avec le pianiste Stéphane Kochoyan et se produit avec le Big Band de Petite Camargue en première partie de grands noms tels que Marcus Miller, Dee Dee Bridgewater, Al Jarreau ou encore Michel Legrand. 

En 2010, il est diplômé d’un DEM jazz au CRR de Toulouse et d’une licence en musicologie à la faculté du Mirail. Durant ces années de perfectionnement, il effectue un séjour ERASMUS en Espagne où il étudie à L’ESMUC (École supérieure de musique de Catalogne) et se découvre alors des talents d’organiste. Il fait également ses armes avec l’orchestre de Jazz In Marciac. Laurent enregistre son premier album « Opus I » et se lance avec son trio sur la voie des tremplins. Il est notamment Prix de soliste et vainqueur du Tremplin Européen Didier Lockwood en 2010, vainqueur du Tremplin Jazz à Castello en Espagne en 2011 et vainqueur du Tremplin Jazz en Baie en 2012. Cette même année, il découvre la vie de jazzman parisien et enregistre en 2013 son second album « Opus II » sous le label Cristal Records. Peu à peu reconnu du milieu, il est appelé à jouer et à enregistrer en tant que sideman auprès de musiciens tels que Paul Jackson, Nicolas Folmer, Sylvain Beuf, Stéphane Huchard, Pierre de Bethmann… 

En 2014, il se lance dans un nouveau projet discographique et met au point un concept inédit de trio réversible où il se présente désormais au piano comme à l’orgue. Le trio ressort vainqueur du Concours National de Jazz à la Défense. Par ailleurs, Laurent est élu Génération Spedidam (2014-2017) et également nommé Talent Jazz Adami en 2015. 

C’est cette même année que l’album « Schizophrenia », sorti chez Sound Surveyor, propulse le trio sur les scènes des grands festivals, notamment en première partie de Sting sur la scène du théâtre Antique de Jazz à Vienne, sur la scène du chapiteau de Jazz in Marciac, à l’Olympia en première partie de Lisa Simone, ou encore dans les festivals Tokyo Jazz (JP), London Jazz (UK), Nancy Jazz Pulsations, Paris Jazz Festival (FR)… 

En 2016, Laurent Coulondre est sacré « Révélation de l’année » aux Victoires du Jazz puis lauréat Jazz et musique classique de la Fondation Lagardère et continue d’arpenter les scènes internationales Cully Jazz (CH), Getxo Jazz (ES), Jazz sous les pommiers, Elbjazz Festival (DE), Amersfoort Jazz (NL), Jazz a la pedrera (ES), IF Alger (DZ)…

En 2017, le claviériste de renom convoque la fine fleur des batteurs hexagonaux (André Ceccarelli, Martin Wangermée, Yoann Serra & Cyril Atef) pour un duo Keys & Drums explosif autour d’un nouvel album « Gravity Zero », sorti chez Sound Surveyor. Les concerts s’enchaînent alors un rythme effréné tant au niveau national (Jazz à Ramatuelle, Monaco Jazz Festival, Jazz à St Germain des prés, Jazz à Junas…) qu’international (Montreal Jazz Festival, Toronto Jazz Festival, Ottawa Jazz Festival, (CA), North Sea Jazz (NL), Rimouski Jazz Festival (CA), London Jazz Festival (UK), So What’s Next (NL), Moods (CH), Smalls Jazz Club (NY), …). 

En 2018, l’aventure se poursuit avec notamment une tournée en Chine (CN) de 10 dates entre Pékin et Harbin en passant par Shenyang, Shanghai, Shenzhen, Fuzhou, Hangzhou, Dalian et Xiamen jusqu’à Taiwan (TW) et de nombreuses dates en Europe et France y compris DOM-TOM.

En 2019, à l’occasion du 20ème anniversaire de la disparition de Michel Petrucciani, Laurent rend hommage à l’un des artistes qui a le plus marqué son parcours. Il s’entoure de Jérémy Bruyère (basse et contrebasse) et d’André Ceccarelli (batterie) pour faire revivre le répertoire du pianiste aux os de verre dans son nouvel album « Michel on My Mind » (sorti le 23/08/2019 chez New World Production / L’autre Distribution). Une longue tournée s’ensuit pour le Trio qui s’envole vers des scènes et festivals de renommée nationale ( Festival Jazz à Saint Germain, Maisons Laffitte Jazz Festival, Festival Jazz au fil de l’Oise, Nîmes Métropole Jazz Festival, Jazz au Phare, Festival Au grès du Jazz, Jazz à Clamart, Sceaux What, Salle Pleyel,…) ou internationale (Tokyo Jazz Festival (JP)…).

En 2020, avec déjà une Victoire du Jazz (2016) à son actif, l’une des plus belles consécrations pour un musicien de jazz, Laurent Coulondre est à nouveau nominé aux Victoires du Jazz 2020 dans la catégorie « Artiste instrumental » (Cérémonie Lauréats à venir le 06/10/2020). Cette même année, il reçoit le prix du « Disque français de l’année » par l’Académie du Jazz pour son album « Michel on My Mind », est élu « Musicien français de l’année » par Jazz Magazine dont il fait la couverture en Février 2020 et obtient le précieux soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets artistiques.

 

English version here

Récompenses, concours & tremplins

2020 – Nominé aux Victoires du Jazz dans la catégorie « Artiste instrumental »
2020 – Élu « Musicien français de l’année 2019″ par Jazz Magazine
2020 – « Michel on My Mind » nommé « Prix du disque français 2019 » par l’Académie du Jazz 
2019 – Soutenu par la Fondation BNP PARIBAS
2017 – Élu « Artiste le plus programmé à l’étranger » au palmarès des plus grandes tournées par le Bureau Export
2016 – Victoire du Jazz dans la catégorie « Révélation de l’année / Prix Frank Ténot »
2016 – Lauréat Jazz et Musique Classique de la Fondation Lagardère
2014 / 2017 – Élu Génération Spedidam
2015 / 2016 – Élu Talent Jazz Adami
2014 – Lauréat de l’aide à l’autoproduction de la Sacem
2014 – Vainqueur du Concours National de Jazz à la Défense
2013 – Prix International d’Orchestre de Jazz à Montauban
2012 – Vainqueur du Tremplin Jazz en Baie
2012 – Finaliste du tremplin Rézzo Focal Jazz à Vienne
2011 – Vainqueur du Tremplin Jazz à Castello en Espagne
2010 – Prix de soliste et vainqueur du Tremplin Européen Didier Lockwood

Laurent Coulondre, sideman aux côtés de…

Lenny White, Joe Lovano, Paul Jackson, Robin McKelle, Peter Bernstein, Hugh Coltman, Terell Stafford, Sly Johnson, Jesse Davis, Flavio Boltro, Lisa Simone, Cyrille Aimée, André Ceccarelli, Guillaume Perret, Nicolas Folmer, Stéphane Huchard, Minino Garay, Hadrien Feraud, Michèle Hendricks, Manu Codjia, Pierre de Bethmann, Sylvain Beuf, Laurent Vernerey, Lukmil Perez, Felipe Cabrera, Ricardo Izquierdo, Panagiotis Andreu, Jean-Charles Richard, Baptiste Herbin, André Villégier, Roger Guérin, Olivier Temime, Claude Egéa, Rémi Vignolo, Daniel Huck, Ronald Baker, Lucienne Renaudin Vary…

Laurent Coulondre, en première partie de…

Sting, Marcus Miller, Wayne Shorter, Michel Legrand, Al Jarreau, Avishaï Cohen, Chucho Valdès, Dee Dee Bridgewater, Didier Lockwood, Rhoda Scott, Biréli Lagrène, Ari Hoenig, Stacey Kent, Michel Portal, Manu Dibango, Tigran Hamasyan, Lucky Peterson…

Laurent Coulondre sur scène

 Dans les festivals

A l’international : Montreal International Jazz Festival (CA), Winter Jazz Festival (US), Tokyo Jazz Festival (JP), North Sea Jazz (NL), Toronto Downtown Jazz Festival (CA), London Jazz Festival (UK), Ernest Wiehe Jazz (MU), Ottawa Jazz Festival (CA), So What’s Next (NL), Urban Nomad Festival (TW), Jazz Delft (NL), Rimouski Jazz Festival (CA), Rabo Jazz (NL), Jazz a Castellon (ES), Cully Jazz (CH), Festival Les Athénéennes (CH), Amersfoort Jazz (NL), Getxo Jazz (ES), Jazz a la pedrera (ES), IF Alger…

En France : Jazz in Marciac, Jazz à Vienne, Paris Jazz Festival, Défense Jazz Festival, Nancy Jazz Pulsations, Tourcoing Jazz Festival, Radio France Montpellier Festival, Cosmo Jazz Festival, Jazz sur son 31, Jazz au Phare, Orléans Jazz Festival, Jazz au Fil de l’Oise, Albertville Jazz Festival, Eclats d’Email, Versailles Jazz, Marly Jazz Festival, Jazz 360, Ferté Jazz Festival, Jazz à Maisons-Lafitte, Wolfi Jazz Festival, Jazz en Blaye, Agglo Jazz, Saveurs Jazz Festival, Les Nuits du Jazz, Jazz à Conilhac, Jazz en Baie, Jazz sous les châtaigniers, Jazz à Clamart, Les Nuits du Jazz, Drums Summit, Jazz à Junas, Festival Jazz Saint Riquier Baie de Somme, Turbulences à Vanves, Printemps du Jazz, Jazz en coulisses, Quimper Jazz, Jazz in Montauban, Périgord Noir, Jazztittudes Festival, La Londe Jazz Festival, Crest Jazz Vocal, Jazz à Saint Germain des prés, Jazz sous les pommiers, Jazz à Ramatuelle, Montecarlo Jazz Festival,, Festival Jazz des cinq continents…

Mais aussi 

Théâtre Antique de Vienne, Opéra Garnier (MO), Smalls Jazz Club (US), Unïco Shanghai (CN), L’Astrada Marciac, Mao Live House Hangzhou (CN), Jazz Club New Morning, Cotton Club (IT), Reigen Live (AT), Harlem Tavern (NY), Le Bikini, Auditori Barcelone (ES), Kulturbüro Friedrichshafen (DE), Grande scène du Chesnay, Zénith de Toulouse, L’archiduc (BE), Elégance Café (IT), Bee Flat (CH), Salle Pleyel, Jazz Club Duc des Lombards, Théâtre de Nîmes, Smarag (AT), Palais de la culture de Puteaux, Jazz Club Sunset/Sunside, Auditorium du Thor, Petit Journal Montparnasse, l’Équinoxe, Nova Jazz Cava (ES),Magic Mirrors d’Istres, L’Estran Guidel, Le Bikini, Salle Wagram, IMFP, Le Prysm d’Élencourt, Création européenne autour des compositions du trio avec l’orchestre d’harmonie (80 musiciens) de Friedrichshafen (DE), Jazz Club L’atelier (Marciac), Jazz Club Moods (CH)…

Laurent Coulondre, intervenant & enseignant à …

En sus de nombreuses master-classes, Laurent Coulondre enseigne avec passion le piano & le jazz:
– Depuis septembre 2017 : Intervenant Piano Jazz à l’École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche comté (formation supérieure pour les musiques actuelles)
– Depuis 2017 : Intervenant Piano Jazz au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL)
– 2013 : Intervenant en Licence Musicologie / cours d’improvisation à l’Université de Toulouse le Miraïl
– 2010 / 2011 : Directeur et responsable pédagogique du Centre de Formation Professionnelle de Musique (CFPM) de Toulouse / Midi-Pyrénées

 

Laurent Coulondre, artiste YAMAHA

Laurent Coulondre rejoint la famille des Artistes Yamaha (Piano Grand Concert CFX, CP88, Reface CS) et est ambassadeur du clavier de scène YC61, sorti en 2020.

 

Laurent Coulondre, Victoire du Jazz 2016

2014 JamSession © All rights reserved.